referencement googleDeux enfants des Sélènes23/01/2010

dans un monde parallèle, pas si loin de la terre
deux berceaux découverts d'un amour planétaire
deux enfants innocents que même les dieux vénèrent
dont le cou est paré en un croissant lunaire

Les ombres se déplacent et le temps se dévoile
douze tours de planètes autour de leur étoile
Pendant ces longues années tant de révolutions
ont achevé le monde croissant en dérision

Les progrès éphémères jalonnant les allées
ont fait de cette terre un monstre désolé
des plaines dévastées après tout ces combats
la mort jamais ne porte le poids d'une djellaba

deux berceaux de douze ans l'un femelle l'autre mâle
cachent maladroitement leur instinct animal
ils s'aiment doucement toujours plus d'avantage
Aucun ajustement, aucun étalonnage

La maudite loi martiale conduite au millimètre
les pousse à se combattre sans même se connaître
de minces goûts de victoire en troubles douloureux
ils fuyaient malgré eux leurs aveux amoureux

Lorsqu'enfin ils se virent après toutes ces années
comme un ultime combat au succès condamné
Ils déposaient leurs larmes qui coulaient de plain-pieds
inondant de regrets l'imparfait recopié

Car ils reconnaissaient dans l'unique pendentif
Et le frère et la sœur à l'amour curatif
qui fait sécher les pleurs et arrêter les guerres
Pour un futur bonheur d'instinct ils se liguèrent

dans un monde parallèle, pas si loin de la terre
deux berceaux découverts d'un amour planétaire
deux enfants innocents que même les dieux vénèrent
dont le cou est paré en un croissant lunaire

Ajouter un commentaire sur Deux enfants des Sélènes


Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire limité à 300 caractères :


zero moins trois = (valeur numérique)



Dernier texte

L'Ivresse Démoniaque

Le silence est stressant quand la nuit nous avale Dans sa bouche béante aux odeurs animales Où le...

Dernier commentaire

Le 28/08/2018 Li a laissé un commentaire sur:

Japanese and Goddess

chanson du moment

Les matelots par Les Kass'Roll

Connection

Pseudo
Mot de passe

Développé par Noyan Ramilée