- album - janvier 1970
Gamine chanson composée et interprétée par dans l'album en janvier 1970

referencement googleGamine26/05/2009

La vie bercée par la famille,
dans l'insouciance du bonheur
Gamine riait comme les filles
de son âge et de son heure

Sur le chemin de son école
où on l'emmenait avant
elle filait avec Eole
la chevelure dans le vent

Elle apprenait en maternelle
des chansons de coquelicots,
de champs entiers de coccinelles,
des pommes, poires, pèches, abricots.

Moi je voyais dans ses comptines
un univers de quiétude
la joie naïve et enfantine
mélangé de certitudes

****

La vie bercée par l'allégresse
Dans l'insouciance de ses jours
Gamine errait avec tendresse
Et ne pensait qu'à l'amour

Les yeux noircis de maquillage
quand elle partait le matin
du rouge aux lèvres, sur son visage
la blancheur d'un fond de teint

C'est par Thomas qu'elle fut séduite
lorsqu'ils faisaient leurs leçons
Le cœur hanté par Aphrodite
Car elle aimait ce garçon

Hélas, l'amour n'est que bohème
qui peut bien vous consoler
d'avoir user du mot je t'aime
pauvres enfants désolés

****

La vie fondée vers sa famille
dans l'affection du bonheur
Gamine n'est plus la petit' fille
que je chantais tout' à l'heure

Car elle affronte avec mérite
l'accoutumance des métiers
comme une travailleuse émérite
qui ne se donne à moitié

Elle a l'élégance des dames
de la cour au grand renom
l'incandescence d'une femme
la marquise de Maintenon

Enfin la vie grandit trop vite
quand trouverai-je la douceur
de dire ces mots qui me gravitent
Je suis fier qu'elle soit ma sœur

Ajouter un commentaire sur Gamine


Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire limité à 300 caractères :


neuf plus neuf = (valeur numérique)



Dernier texte

L'Ivresse Démoniaque

Le silence est stressant quand la nuit nous avale Dans sa bouche béante aux odeurs animales Où le...

Dernier commentaire

Le 28/08/2018 Li a laissé un commentaire sur:

Japanese and Goddess

chanson du moment

Connection

Pseudo
Mot de passe

Développé par Noyan Ramilée