- album - janvier 1970
Emily Chen chanson composée et interprétée par dans l'album en janvier 1970

referencement googleEmily Chen03/08/2009

Dans un pub, je troquais
quelques pièces pour du liquide
Black Bushmills irlandais
pour vider mon angoisse
en gardant l'esprit solide
de l'Irish middle class

ref:
Emily Chen, Emily Chen
Mais où es-tu parti?
Emily Chen, Emily Chen
you are so far from me

Du fin fond dans ma nuit
éclairant ma solitude
apaisant mon ennui
une nymphe asiatique
me berça de mansuétude
de parfums exotiques

ref:

Elle avait la portée
et le charme des angevines
connues pour leur beauté
tous les traits impériaux
d'une princesse de Chine
aux récits mémoriaux

ref:

Je connu son boudoir
aux lumières étincelantes
décoré de miroirs
dans lequel elle était
religieuse comme une mante
prédatrice à mes souhaits

ref:

Les lumières de l'aurore
réveillèrent mon abandon
dans le lit d'Aliénor
le fantôme de l'oubli
s'échappa des illusions
souvenirs abolis

ref:

C'est ainsi que naquit
la légende d'Emily Chen
altesse au chant exquis
nous entraine par sa voix
comme le fait une sirène
dans les contes d'autrefois

ref:

Ajouter un commentaire sur Emily Chen


Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire limité à 300 caractères :


zero plus neuf = (valeur numérique)



Dernier texte

L'Ivresse Démoniaque

Le silence est stressant quand la nuit nous avale Dans sa bouche béante aux odeurs animales Où le...

Dernier commentaire

Le 28/08/2018 Li a laissé un commentaire sur:

Japanese and Goddess

chanson du moment

Connection

Pseudo
Mot de passe

Développé par Noyan Ramilée